Nos animaux chéris

Le forum de tous les amis des bêtes !
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 petite histoire"policière"(enfin, pas vraiment!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Red Hot Chili Peppers
Membre
Membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 25
Pays : vaste prairie, où le soleil illumine les plaines dans lesquelles je passe mon temps à courir.
Prénom : Ludovic
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: petite histoire"policière"(enfin, pas vraiment!)   Mar 2 Mai - 11:22

Voici une histoire que j'avais fais chez moi parce que je m'ennuyait !
Elle est assez longue (j'en est déjà fais des plus longues mais bon...) : les gros flemmards, vous pouvez tout de suite changer de sujet !

le 16 Octobre 1964
Cher journal,
Je suis Garin trouss. J'ai décidé de prendre ma retraite d'inspecteur, et pourtant, j'ai décidé de mener une enquête ! Ce matin, en descendant prendre des choses dans la cave, je sentais une présence, puis à un moment des cartons sont tombés. Je suis allé voir mais il n'y avait rien à part des traces ! Pourtant personne n'aurait pu s'en aller sans que je ne m'en aperçoive, mais il y avait eu quelqu'un ! J'en étais sûr (les cartons tombent, des traces…). C'est louche ! Et puis, en remontant, la porte était fermée, alors que je ne l'avais pas fermée ! Décidément, il se passe des choses bizarres. Voilà pourquoi je vais mener une enquête.

le 17 Octobre
Cette fois j'en suis sûr, il y a quelqu'un ! Cette nuit, les marches grinçaient, or elles ne grincent que si quelqu'un marche dessus. Etait-il monté ou descendu, je l'ignore ! Il m'a volé ma bourse. S'il cherche à me faire peur, je ne marcherai pas ! Mais il m'intrigue, Que veut-il ? Il n'y a aucun moyen de le savoir ni même de l'apercevoir, il est rapide comme le vent, invisible comme l'air et malin comme personne d'autre. Je me suis informé dans la ville : il paraît que s'était déjà arrivé dans cette maison : la personne fait fuir les habitants de cette maison. Mais moi, je ne partirai pas, je découvrirai qui est cet homme et ce qu'il veut ! Je suis persu… Non, je préfère dire ce que je pense quand je serais sûr.


le 17 Octobre la nuit
Je viens d'entendre une plume qui écrivait sur du papier. J'ai trouvé un mot :
Veuillez partir de cette maison ou vous en
subirez les conséquenc...
Apparemment, il m'a entendu arriver car il n'a pas tout à fait fini !


le 18 Octobre
Je n'ai pas dormi de la nuit. A cause de cette phrase : "Veuillez partir de cette maison ou vous en subirez les conséquences"… Pourquoi faut-il que je parte et de quelles conséquences parle-t-il ? Beaucoup de questions en trop peu de temps. Les événements s'enchaînent mais l'enquête piétine. Je suis allé chercher des indices dans le grenier. Et j'en ai trouvé : Un journal intime, une brève de journal (pas intime, faut pas confondre !) et un os. Dans le journal intime (d'un certain Jean Marlo, ancien habitant de cette demeure qui se nomme "la Belle Véranda"), à la fin de ce journal, il dit : "qu'il entend du bruit au moment où il écrit, il voit une ombre" et puis il y a des taches d'encres et il n'a plus jamais écrit. Dans la brève, il y avait un article sur la mort d'un homme nommé Jean Marlo dans une maison nommée "la Belle Véranda". L'os provenait sûrement d'un squelette humain : celui de Mr Marlo ! Tous ces indices ont dut être déposé par ce mystérieux agresseur pour les habitants suivant. Maintenant, je comprends les conséquences dont il parle dans la lettre !


le 19 Octobre
Je suis retourné chercher des indices mais pas au grenier, à la cave. Je suis allé voir l'endroit où il y avait des traces et où les cartons sont tombés. Bien sur, je n'ai rien trouvé. Je me suis appuyé au mur et celui-ci c'est enfoncé ! Je me suis retrouvé dans une sorte de labo. Il y avait des fioles, des robots, des bureaux et plein de machines. Heureusement, il n'y avait personne. Je suis allé voir sur un des bureaux. Il y avait des dossiers dont un nommé "La Belle Véranda". Je l'ai lu, et j'ai appris plein de choses : c'était des robots qui avaient écrit le message, fait tomber les cartons, grincer les marches, fermé la porte. Ces robots sont ultra intelligents et sont programmés pour faire fuir les habitants. Les raisons, je les ignore. Soudain, j'ai entendu le mur s'ouvrir et je me suis caché. L'homme s'est approché, il est allé devant un des robots et a tapé un message. Je l'ai entendu marmonner"tuer…trop embêtant…meurtre…couteau…". J'ai l'impression qu'on parle de moi ! Je suis parti. Il faut que je me prépare. De l'eau ! Si c'est des robots, de l'eau provoquerait un court-circuit ! Je vais faire comme le gag avec le sceau d'eau au-dessus d'une porte. J'écrirai la suite demain.


le 20 Octobre
Cette nuit le piège a marché : le sceau est tombé sur le robot et celui-ci a subi un court-circuit. J'ai décidé d'anéantir les autres robots pour pouvoir me retrouver seul avec ce monstre qui les dirige. Je suis descendu dans le "labo". J'ai fermé le bouchon du lavabo. J'ai fait couler l'eau. Le niveau montait. Je suis sorti du "labo". La salle s'inondait.
Je ne suis pas encore retourné voir, mais je pense que les robots sont inutilisables. Je retournerai voir demain et j'espère trouver le dirigeant de ces robots. On verra…


le 21 Octobre
J'ai découvert l'identité du dirigeant. Je suis allé le trouver tout à l'heure. En rentrant dans le "labo", j'ai trouvé, pas seulement les robots cassés, mais l'homme qui dirigeait tout. Il avait un masque qui s'était retiré avec le court-circuit, c'était un robot, lui aussi !
J'y ai découvert un autre journal intime du créateur de ce robot-homme. Il dit qu'il est dépassé par le robot qu'il a créé. Il ne contrôle plus rien ! Il a décidé de le supprimer. Il était habitant de "la Belle Véranda" Le robot l'a tué et a décidé de tuer ou de virer tous les habitants de cette maison au cas où il y aurait l'héritier du créateur de robot. Pour cela, l'homme-robot a fabriqué lui-même d'autres robots.
Maintenant, c'est fini. Il n'y aura plus de mort. Je vais recevoir une récompense et continuer de vivre dans "la Belle Véranda", une vie tranquille, à la retraite…


Garin Trouss
Revenir en haut Aller en bas
http://cinemablague.forumactif.com
ninette
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: petite histoire"policière"(enfin, pas vraiment!)   Mer 3 Mai - 10:04

Elle est tres bien ton histoire!
Revenir en haut Aller en bas
Red Hot Chili Peppers
Membre
Membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 25
Pays : vaste prairie, où le soleil illumine les plaines dans lesquelles je passe mon temps à courir.
Prénom : Ludovic
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: petite histoire"policière"(enfin, pas vraiment!)   Mer 3 Mai - 14:17

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
http://cinemablague.forumactif.com
Jealy31
Membre
Membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 36
Pays : France
Prénom : Jeanne
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: petite histoire"policière"(enfin, pas vraiment!)   Mer 13 Avr - 15:31

J'aime beaucoup lire, c'est sure je reveindra par ici pour la lire. A tout à l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: petite histoire"policière"(enfin, pas vraiment!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
petite histoire"policière"(enfin, pas vraiment!)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La petite histoire de la ZENITH Cairelli "Tipo CP 2"
» La petite histoire de mon défunt Pogona
» La petite histoire de cacao
» petite histoire qui a failli tourner au drame
» Petite histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos animaux chéris :: Autres :: Les livres :: Vos histoires-
Sauter vers: